Le Nouvelliste
Un peu plus de femmes se sont portées candidates aux élections municipales de 2021 par rapport à celles de 2017.
Un peu plus de femmes se sont portées candidates aux élections municipales de 2021 par rapport à celles de 2017.

Élections municipales: un peu plus de candidatures féminines qu’en 2017

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Avec seulement un candidat sur trois de sexe féminin en lice pour les élections municipales de cet automne, la représentativité des femmes en politique revient sur le tapis. En compilant les candidatures soumises jusqu’au 1er octobre dernier, date limite pour signifier son intention de briguer un poste de conseiller ou de maire, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) a déterminé que 35,5 % des candidatures sont féminines, pour l’ensemble du Québec. Mais qu’en est-il dans la région?