Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin

Le 12 août, je n’ai pas acheté de livres québécois

CHRONIQUE / À quelques heures de faire le pas en octobre, replongeons-nous pour un instant en été. Le 12 août dernier avait lieu la campagne J’achète un livre québécois. Comme son nom l’indique, l’événement annuel convie la population à se déplacer en librairie pour acheter un livre d’ici. Je dois vous faire une confidence: ce jour-là, je n’ai pas franchi les portes d’une librairie pour effectuer mon magasinage solidaire. Je n’ai donc évidemment pas mis en scène mes achats lors d’une séance photo destinée aux réseaux sociaux. Non, je n’ai pas publié sur Instagram ma fierté de participer à cette grande messe de la littérature québécoise.