Le Nouvelliste
Au lendemain d’une deuxième défaite difficile dans Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau assure qu’elle n’en a pas fini avec la politique.
Au lendemain d’une deuxième défaite difficile dans Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau assure qu’elle n’en a pas fini avec la politique.

Ruth Ellen Brosseau: «J’ai un avenir politique»

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
C’est une Ruth Ellen Brosseau fière et déterminée qui émerge au lendemain de sa défaite crève-cœur – sa deuxième en deux ans – aux mains du bloquiste Yves Perron. Certes déçue, l’ancienne députée de Berthier-Maskinongé dit ne pas regretter un seul moment de sa campagne électorale, de son entrée tardive dans la course à sa fidélité au Nouveau Parti démocratique, elle qui avait été courtisée par d’autres formations politiques. De fait, Mme Brosseau persiste et signe: «j’ai un avenir politique». Et cet avenir est au NPD fédéral, assure-t-elle.