Le Nouvelliste
Pour le dernier match de leur histoire au centre Robert-Guertin, les Olympiques de Gatineau ont joué devant la limite permise de 2000 spectateurs.
Pour le dernier match de leur histoire au centre Robert-Guertin, les Olympiques de Gatineau ont joué devant la limite permise de 2000 spectateurs.

Les Olympiques ferment Guertin avec éclat 

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
C’était un match hors-concours de la LHJMQ, mais pas n’importe lequel.