|La Vitrine

L’hymne au coopérateur et au mutualiste

Contenu commandité

Certes les coopératives et les mutuelles se distinguent par les principes qui les régissent faisant d’elles des entreprises inclusives, transparentes et démocratiques. Elles partagent des valeurs communes telles que l’équité, la solidarité et la responsabilité sociale. Or, le cœur des coopératives et des mutuelles réside dans toute la passion et l’engagement des gens qui les composent.


Un coopérateur ou un mutualiste est une personne qui est généreuse, pour qui le don de soi est naturel. Elle travaille non seulement pour son entreprise, mais également pour le bien-être des membres et pour la collectivité. C’est une personne qui est investie dans la société, prête à sortir des sentiers battus pour trouver une solution. Elle est créative et engagée. Elle fait le choix par conviction de faire les choses ensemble, d’être à l’écoute pour que l’intelligence collective trouve son chemin.

Ce profil, c’est ainsi que je le définis puisque je côtoie depuis maintenant quelques années des personnes issues du mouvement coopératif et mutualiste. Que ce soit pour donner un salaire juste à des travailleurs, créer des logements écoresponsables, maintenir des médias ancrés dans leurs régions ou encore assurer une desserte régionale en matière de transport, les raisons sont multiples pour lesquelles ces personnes se mobilisent et contribuent à créer des entreprises qui répondent à des enjeux sociétaux.

Quand vous entrez dans une coopérative ou une mutuelle, vous vous joignez à une famille. On dépasse largement la notion de membre avec ces gens qui sont portés par un projet beaucoup plus grand qu’eux. C’est une propriété qui est collective.

Ce qui me fascine encore aujourd’hui et qui me motive au quotidien, c’est que les coopératives et les mutuelles font beaucoup plus que leur offre de services ou encore la vente de leurs produits. Elles sont impliquées dans les milieux dans lesquels elles œuvrent. Il ne sera pas rare que vous voyiez une de ces entreprises rassembler un quartier, soutenir des jeunes dans leur développement, faciliter le démarrage de startups ou tout simplement donner l’appui nécessaire à une cause portée par un groupe de citoyens.

Quand vous entrez dans une coopérative ou une mutuelle, vous vous joignez à une famille. On dépasse largement la notion de membre avec ces gens qui sont portés par un projet beaucoup plus grand qu’eux. C’est une propriété qui est collective. La dernière année et demie nous a certainement rappelé à quel point la solidarité et l’importance du collectif sont essentielles pour continuer de réaliser nos ambitions.

Marie-Josée Paquette, directrice générale du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

À travers les pages de ce cahier, je vous invite à découvrir ces personnes et ces entreprises qui sont engagées au quotidien pour nous. L’effet COOP existe vraiment, et grâce à elle, nous mettons encore plus à profit cette façon humaine de faire du développement. Merci à ces grands coopérateurs et mutualistes qui nous ont bâti au fil des années des assises solides. Grâce à votre implication, le mouvement coopératif et mutualiste génère une économie collective importante aux côtés des secteurs privés et publics. Vous permettez à notre nouvelle génération d’être encore plus audacieuse. Maintenant, il n’en reste qu’à nous d’utiliser ce véhicule qui a fait ses preuves depuis plusieurs années pour continuer de développer un Québec à notre image.

Bonne lecture!

Marie-Josée Paquette

Directrice générale du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Consultez la version électronique intégrale de notre cahier spécial.