Le Nouvelliste
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Des mois avant les attentats du 11 septembre 2001, le péquiste André Boulerice avait présenté à l’Assemblée nationale une motion dénonçant la folie meurtrière des talibans, dans la foulée notamment de la destruction des immenses statues de Bouddha de Bâmiyân (photo).
Des mois avant les attentats du 11 septembre 2001, le péquiste André Boulerice avait présenté à l’Assemblée nationale une motion dénonçant la folie meurtrière des talibans, dans la foulée notamment de la destruction des immenses statues de Bouddha de Bâmiyân (photo).

L’Assemblée nationale contre les talibans

CHRONIQUE / Les talibans n’en ont jamais entendu parler, bien évidemment, et bien des députés de l’Assemblée nationale du Québec ne savaient pas trop sur quoi ils votaient ce jour-là; mais d’autres en avaient pleinement conscience, heureusement : et c’est ainsi que des mois avant les attentats du 11 septembre 2001, les parlementaires québécois ont voté une motion dénonçant l’obscurantisme et la barbarie que ces fondamentalistes faisaient régner sur leur pays depuis des années.