Le Nouvelliste
Hélène Buzzetti
Les Coops de l'information
Hélène Buzzetti
Le premier ministre Justin Trudeau a fait basculer le Canada en élection, dimanche.
Le premier ministre Justin Trudeau a fait basculer le Canada en élection, dimanche.

Une élection chirurgicale

CHRONIQUE / Voilà, c’est fait. Le premier ministre Justin Trudeau a fait basculer le Canada en élection, bien qu’il restait encore deux ans à son mandat obtenu en 2019 et qu’il était parvenu, malgré son statut minoritaire, à faire adopter plusieurs de ses projets de loi, en particulier ceux de nature budgétaire. Geste opportuniste? Assurément. Le chef libéral déduit des sondages le plaçant en avance de plus ou moins cinq points sur son rival conservateur qu’il peut décrocher une majorité parlementaire. Mais la raison qu’il a fournie pour justifier son geste n’en est pas moins défendable.