Le Nouvelliste
Annie Pelletier et sa médaille de bronze au tremplin de 3 m aux Jeux olympiques d’Atlanta, en 1996.
Annie Pelletier et sa médaille de bronze au tremplin de 3 m aux Jeux olympiques d’Atlanta, en 1996.

Dans l’œil de… Annie Pelletier: la plongeuse qui voulait être gymnaste

Mon premier contact avec les Olympiques fut en 1976, avec les Jeux de Montréal, et Nadia Comaneci bien sûr. Mais c’est vraiment en 1984, avec les Jeux olympiques de Los Angeles et les performances des gymnastes Mary-Lou Retton, Ecaterina Szabo et Kathy Johnson que c’est allé plus loin. Je voulais aller aux Olympiques en gymnastique, pas en plongeon! Il y avait bien eu Sylvie Bernier au plongeon, en 1984, mais je n’avais pas écouté encore Sylvie aux Jeux, je n’avais pas suivi les compétitions de plongeon. Mais je ne ratais pas les compétitions de gymnastique artistique.