Le Nouvelliste
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Martin Francoeur

Un parc à rebaptiser

ÉDITORIAL / C’est pourtant un joli petit parc, avec une vue imprenable sur le fleuve, le pont Laviolette, le port de Trois-Rivières. C’est un peu le prolongement naturel du parc portuaire. Mais l’endroit, si joli soit-il, a été nommé en l’honneur d’Hector-Louis Langevin ou, si on préfère: celui-dont-on-ne-doit-plus-prononcer-le-nom. Et même si les historiens divergent d’opinion sur le rôle que celui-ci a pu jouer dans la mise en place du système de pensionnats autochtones, les autorités portuaires devront sans doute trouver un nouveau nom pour le parc.