Le Nouvelliste
En prévision du match décisif de vendredi, l’Océanic entend jouer de la même façon qu’il l’a fait depuis le début de la série.
En prévision du match décisif de vendredi, l’Océanic entend jouer de la même façon qu’il l’a fait depuis le début de la série.

L’Océanic n’a rien à perdre dans son ultime match contre les Cataractes

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après avoir battu les Cataractes de Shawinigan deux fois contre toute attente, l’Océanic de Rimouski livrera son ultime duel de la même façon qu’il l’a fait depuis le début de cette série éliminatoire de premier tour, c’est-à-dire sans se mettre de pression. Pour Serge Beausoleil, son club n’a rien à perdre en prévision de ce match contre la formation de Ron Choules, qui sera disputé vendredi dans l’environnement protégé du Centre Gervais Auto de Shawinigan.