Le Nouvelliste
Essentiellement, au lieu d’injecter un virus affaibli, le vaccin de Moderna (et c’est la même chose pour celui de Pfizer) consiste à inoculer de l’ARNm qui contient une «recette» de protéine de la COVID-19.
Essentiellement, au lieu d’injecter un virus affaibli, le vaccin de Moderna (et c’est la même chose pour celui de Pfizer) consiste à inoculer de l’ARNm qui contient une «recette» de protéine de la COVID-19.

Non, un dirigeant de Moderna n’a pas dit que son vaccin changeait notre ADN

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’AFFIRMATION : «Je suis tombé sur quelque chose d’assez dérangeant concernant le vaccin anti-COVID de Moderna: une vidéo de 2017 montrant un haut placé chez Moderna, Dr Tal Zaks, où il semble affirmer que les vaccins à ARNm réécrivent le code génétique pour obtenir l’effet voulu. Quand on fait une recherche sur YouTube, on trouve cette vidéo avec le titre «Réécrire le code génétique [rewriting the genetic code]). J’ai vraiment besoin de savoir si c’est une nouvelle bombe qui contredit ce qu’on nous dit à propos du vaccin. Est-ce vraiment Dr Zaks qui parle?», demande Michel Gravel, d’Eastman.