Le Nouvelliste
La Bourse de Toronto avait perdu jusqu’à 38 % de sa valeur en quatre semaines au début de 2020.
La Bourse de Toronto avait perdu jusqu’à 38 % de sa valeur en quatre semaines au début de 2020.

Une année dans les montagnes russes pour les investisseurs canadiens

Ross Marowits
La Presse Canadienne
TORONTO - Peu d’investisseurs auraient imaginé que le monde serait toujours aussi instable un an après la dégringolade des marchés boursiers nord-américains. Toutefois, la relance boursière a été spectaculaire.