Le Nouvelliste

L’Académie des Sags: une tradition bien implantée

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Année après année, Yanick Jean voit passer des visages familiers à l’Académie des Sags. Des jeunes qui étaient là lors de la première édition, alors qu’ils évoluaient dans le novice, et qui en sont maintenant au niveau atome ou pee-wee. Un signe que la tradition est bien implantée à l’aube de cette quatrième édition, et que les hockeyeurs viennent y chercher un bagage unique.