Le Nouvelliste
Si de récentes études israéliennes ont chiffré à 95 % l’efficacité du vaccin une semaine après la seconde dose, une nouvelle étude menée par l’hôpital israélien Sheba, et publiée vendredi dans la revue scientifique <em>The Lancet</em>, l’estime à 85 % de deux à quatre semaines après la première dose, tout en invitant à ne pas renoncer à administrer la seconde dose.
Si de récentes études israéliennes ont chiffré à 95 % l’efficacité du vaccin une semaine après la seconde dose, une nouvelle étude menée par l’hôpital israélien Sheba, et publiée vendredi dans la revue scientifique <em>The Lancet</em>, l’estime à 85 % de deux à quatre semaines après la première dose, tout en invitant à ne pas renoncer à administrer la seconde dose.

Le vaccin Pfizer/BioNTech efficace après une dose et stable à de plus hautes températures

Guillaume Lavallée
Agence France-Presse
Yann Schreiber
Agence France-Presse
JÉRUSALEM — La première dose du vaccin contre la COVID-19 du duo pharmaceutique Pfizer/BioNTech est efficace à 85 % deux à quatre semaines après son injection et le produit supporte des températures plus élevées que celles prescrites actuellement, selon une étude israélienne et de nouvelles données publiées vendredi.