Le Nouvelliste
L’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean, n’a pas eu besoin de faire une grand discours à ses troupes sur les points à corriger en vue du premier duel de la saison contre les Foreurs de Val-d’Or.
L’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean, n’a pas eu besoin de faire une grand discours à ses troupes sur les points à corriger en vue du premier duel de la saison contre les Foreurs de Val-d’Or.

Premier duel Sags-Foreurs: jouer la pédale au fond

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Avoir un moment de relâchement après une grosse performance est une chose. L’important, c’est d’éviter que ce scénario se répète. Les Saguenéens de Chicoutimi n’ont pas eu besoin d’un grand sermon de Yanick Jean, lundi matin à l’entraînement, pour savoir quoi faire pour leur premier duel de la saison face aux Foreurs de Val-d’Or, même si ce dernier a été reporté de façon préventive à mercredi.