Le Nouvelliste
Emerik Despatie a joué au «King» devant le filet des Olympiques de Gatineau jeudi après-midi, mais ses prouesses n’ont pas été suffisantes pour renverser son ancienne équipe des Remparts de Québec.
Emerik Despatie a joué au «King» devant le filet des Olympiques de Gatineau jeudi après-midi, mais ses prouesses n’ont pas été suffisantes pour renverser son ancienne équipe des Remparts de Québec.

Défaite des Olympiques face aux Remparts: Elvis était un peu seul

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
À son premier match contre ses anciens coéquipiers des Remparts de Québec, Emerik Despatie a suffisamment bien fait pour mériter la deuxième étoile de la rencontre, mais sans support offensif, sa prestation a été insuffisante pour permettre aux Olympiques de Gatineau de l’emporter.