Le Nouvelliste
Le développement de l’aéroport est freiné par l’absence de la contribution fédérale pour un nouvel aérogare.
Le développement de l’aéroport est freiné par l’absence de la contribution fédérale pour un nouvel aérogare.

Quatre millions $ manquants pour l’aérogare: «il faut que le fédéral soit dans la parade»

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Alors que le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a avoué que les quatre millions de dollars promis pour un nouvel aérogare à Trois-Rivières n’étaient plus au rendez-vous, le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, soutient «qu’il faut que le fédéral soit dans la parade».