Le Nouvelliste
De gauche à droite: Tommy Déziel, directeur général de la SADC, Julie Noël, conseillères au développement économique du SDEF, Danielle Rémillard, directrice du SDEF, Béatrice Roy-Prince, conseillère en développement et communication à la SADC, et Chantal Fortin, directrice des services aux entreprises à la SADC.
De gauche à droite: Tommy Déziel, directeur général de la SADC, Julie Noël, conseillères au développement économique du SDEF, Danielle Rémillard, directrice du SDEF, Béatrice Roy-Prince, conseillère en développement et communication à la SADC, et Chantal Fortin, directrice des services aux entreprises à la SADC.

Comportement d’achat en Haute-Mauricie: «On a tous un rôle à jouer»

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
La Tuque — L’achat local devra être mieux expliqué et les commerçants de La Tuque devront miser sur le service. Ce sont deux des principaux constats qui ressortent des résultats de l’étude «Comportement d’achat et opportunités d’affaires du marché latuquois» réalisée par Raymond Chabot Grant Thornton. La SADC du Haut Saint-Maurice, en collaboration avec le Service de développement économique et forestier de La Tuque (SDEF), a dévoilé les conclusions de l’étude jeudi.