Le Nouvelliste
Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation André Lamontagne dans un marché public québécois
Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation André Lamontagne dans un marché public québécois

Autonomie alimentaire: le ministre de l'Agriculture lance un défi aux Québécois

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Le Québec produit environ la moitié de ce qu’il mange. En injectant 157,2 millions $ et en demandant aux Québécois de remplacer 12 $ de produits étrangers par des aliments locaux dans leur panier d’épicerie chaque semaine, le gouvernement Legault espère voir notre autonomie alimentaire passer de 51 % à 56 %.