Le Nouvelliste
À défaut de pouvoir tenir des entraînements sur la patinoire, les joueurs des Sags tiennent la forme lors de séances virtuelles, mais ont aussi des activités en ligne, question de garder le moral et éviter l’isolement, indique l’entraîneur-chef Yanick Jean.
À défaut de pouvoir tenir des entraînements sur la patinoire, les joueurs des Sags tiennent la forme lors de séances virtuelles, mais ont aussi des activités en ligne, question de garder le moral et éviter l’isolement, indique l’entraîneur-chef Yanick Jean.

Le mental et le physique virtuellement pour les Sags [VIDÉO]

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Même s’ils sont présentement en quarantaine et qu’ils ne peuvent sauter sur la patinoire, en raison d’un cas de COVID-19 chez un membre de l’organisation, les joueurs des Saguenéens de Chicoutimi ne sont pas en congé, loin de là. Ils gardent la forme de manière virtuelle en plus de participer à des activités quotidiennes en ligne.