Le Nouvelliste
Les préposés au ménage qui avaient l’habitude de se fondre dans le décor sont désormais plus visibles qu’avant et leur présence rassure les quelques travailleurs qui s’activent dans les tours de bureaux.
Les préposés au ménage qui avaient l’habitude de se fondre dans le décor sont désormais plus visibles qu’avant et leur présence rassure les quelques travailleurs qui s’activent dans les tours de bureaux.

Les préposés à l'entretien ménager jouissent d'une nouvelle reconnaissance

Jessica Beauplat
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Les entreprises d’entretien ménager ont craint le pire lors du premier confinement en mars dernier, puisque les immeubles commerciaux constituent, pour plusieurs d’entre elles, la grande majorité de leurs clients. Six mois plus tard, les activités ont repris et le nombre de contrats a explosé.