Le Nouvelliste
Uber souffre de la pandémie, mais les livraisons de repas explosent
Uber souffre de la pandémie, mais les livraisons de repas explosent

Uber souffre de la pandémie, mais les livraisons de repas explosent

Julie Jammot
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO — La pandémie aurait pu faire plonger un groupe qui n’a jamais réussi à dégager de profit, mais Uber a limité les dégâts cet été grâce aux livraisons de repas, et sa récente victoire politique en Californie rassure sur l’avenir de son modèle économique.