Le Nouvelliste
Québecor ne ferme pas la porte à la possibilité d’offrir des services sans-fil à l’extérieur du territoire québécois si le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) opte pour des changements réglementaires.
Québecor ne ferme pas la porte à la possibilité d’offrir des services sans-fil à l’extérieur du territoire québécois si le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) opte pour des changements réglementaires.

Sans-fil: un changement pourrait inciter Québecor à élargir son empreinte

Julien Arsenault
La Presse
MONTRÉAL — Québecor ne ferme pas la porte à la possibilité d’offrir des services sans-fil à l’extérieur du territoire québécois si le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) opte pour des changements réglementaires.