Le Nouvelliste

Le porc importé sera taxé au profit de la promotion et de la recherche

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Le porc importé contribuera désormais à financer la promotion et la recherche dans le secteur du porc canadien. En plein suspense électoral de l’autre côté de la frontière, la ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau a annoncé jeudi la création de l’Office canadien de promotion et de recherche sur le porc (OCPRC), qui pourra compter en majorité sur le porc américain pour cette nouvelle source financement.