Le Nouvelliste
Jean-Marc Beaudoin
Le Nouvelliste
Jean-Marc Beaudoin
Après avoir attrapé par le cou le manifestant Bill Clennett, le premier ministre Jean Chrétien se faisait régulièrement demander dans les soirées mondaines, par des dames en robe de soirée et des hommes en smoking, à recevoir un «Shawinigan Handshake». Cette fois-ci, il l’avait servi à notre journaliste, au lac des Piles, avec une certaine conviction.
Après avoir attrapé par le cou le manifestant Bill Clennett, le premier ministre Jean Chrétien se faisait régulièrement demander dans les soirées mondaines, par des dames en robe de soirée et des hommes en smoking, à recevoir un «Shawinigan Handshake». Cette fois-ci, il l’avait servi à notre journaliste, au lac des Piles, avec une certaine conviction.

Ce compagnon d’armes centenaire

CHRONIQUE / À mon arrivée au Nouvelliste, le journal n’était pas loin de célébrer son cinquantième anniversaire.