Le Nouvelliste
La recrue à la défensive des Saguenéens de Chicoutimi, Vincent Fredette, ne regrette pas d’avoir joué dans le circuit collégial division 1 l’an passé, car ça lui a permis de se développer à tous les niveaux.
La recrue à la défensive des Saguenéens de Chicoutimi, Vincent Fredette, ne regrette pas d’avoir joué dans le circuit collégial division 1 l’an passé, car ça lui a permis de se développer à tous les niveaux.

Vincent Fredette: un pas derrière pour mieux rebondir avec les Sags

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Parfois, il vaut mieux reculer d’un pas pour sauter plus loin. C’est le choix judicieux qu’a fait le défenseur Vincent Fredette, l’an dernier, en décidant, de concert avec les Saguenéens, de passer la saison 2019-20 dans la Ligue de hockey collégial, division 1. Si bien que lorsqu’il s’est présenté au camp d’entraînement en août, il était prêt à saisir sa chance et il n’a pas raté son coup, lui qui fait partie du top-4 à la ligne bleue.