Le Nouvelliste
Le ministre François-Philippe Champagne était à Trois-Rivières vendredi pour annoncer la participation du gouvernement du Canada dans la construction du terminal 21 au Port de Trois-Rivières. On aperçoit M. Champagne (à l’avant-plan) en compagnie de Danielle St-Amand, présidente du conseil d’administration du Port de Trois-Rivières, de Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières, et de Gaétan Boivin, pdg du Port de Trois-Rivières.
Le ministre François-Philippe Champagne était à Trois-Rivières vendredi pour annoncer la participation du gouvernement du Canada dans la construction du terminal 21 au Port de Trois-Rivières. On aperçoit M. Champagne (à l’avant-plan) en compagnie de Danielle St-Amand, présidente du conseil d’administration du Port de Trois-Rivières, de Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières, et de Gaétan Boivin, pdg du Port de Trois-Rivières.

Port de Trois-Rivières: une infrastructure du 21e siècle!

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le Port de Trois-Rivières reçoit un gros coup de pouce dans le but de réaliser le projet phare du plan Cap sur 2030. Le gouvernement fédéral a annoncé vendredi le versement d’une subvention de 33,4 millions de dollars dans ce projet prévoyant la construction du terminal 21. Ce lieu, grand comme 20 terrains de football, permettra dès janvier 2024 d’ajouter annuellement 1,5 million de tonnes métriques de marchandises au trafic actuel de plus de quatre millions de tonnes métriques.