Le Nouvelliste
«C’est un pas dans la bonne direction pour qu’éventuellement, il n’y ait plus de combat à poings nus sur la patinoire», a déclaré Patrice Roy jeudi matin à propos des 15 minutes de pénalité (plutôt que cinq) qui seront imposées dorénavant aux joueurs qui jettent les gants.
«C’est un pas dans la bonne direction pour qu’éventuellement, il n’y ait plus de combat à poings nus sur la patinoire», a déclaré Patrice Roy jeudi matin à propos des 15 minutes de pénalité (plutôt que cinq) qui seront imposées dorénavant aux joueurs qui jettent les gants.

Bagarres: satisfaction chez les Remparts [VIDÉO]

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les Remparts de Québec, dont le président Jacques Tanguay et le directeur général et entraîneur-chef Patrick Roy se sont souvent prononcés pour l’abolition des bagarres, sont satisfaits de la décision de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) d’être plus sévères envers les adeptes de la baston sur patins.