Le Nouvelliste
Le fabricant automobile allemand BMW a été mis à l’amende jeudi par le gendarme boursier américain, la SEC, à hauteur de 18 millions de dollars, pour avoir artificiellement gonflé ses ventes dans le but de séduire des investisseurs.
Le fabricant automobile allemand BMW a été mis à l’amende jeudi par le gendarme boursier américain, la SEC, à hauteur de 18 millions de dollars, pour avoir artificiellement gonflé ses ventes dans le but de séduire des investisseurs.

Amende de 18 millions de dollars pour BMW pour avoir gonflé ses ventes aux États-Unis

Agence France-Presse
NEW YORK — Le fabricant automobile allemand BMW a été mis à l’amende jeudi par le gendarme boursier américain, la SEC, à hauteur de 18 millions de dollars, pour avoir artificiellement gonflé ses ventes dans le but de séduire des investisseurs.