Le Nouvelliste
La Maison Le Far lance un sondage visant à déterminer les connaissances de la population concernant la violence conjugale.
La Maison Le Far lance un sondage visant à déterminer les connaissances de la population concernant la violence conjugale.

Maison Le Far: un sondage pour mieux comprendre les préjugés

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Pourquoi elle retourne vers son bourreau? Elle doit seulement le laisser, ce n’est pas si compliqué. Les tabous et les préjugés sont en effet nombreux lorsqu’il est question de violence conjugale. S’agit-il d’une méconnaissance sur le sujet ou encore de mauvaises informations véhiculées sur le web? Afin de mieux comprendre le phénomène, La Maison Le Far, ressource d’aide et d’hébergement pour femmes et enfants à Trois-Rivières, lance un sondage visant à déterminer les connaissances de la population à ce sujet et les tabous y étant rattachés.