Le Nouvelliste
Une murale géante apparaît tranquillement depuis quelques jours sur le mur du futur centre d’innovation agroalimentaire.
Une murale géante apparaît tranquillement depuis quelques jours sur le mur du futur centre d’innovation agroalimentaire.

Une murale géante pour la 9e édition de la Biennale de sculpture contemporaine

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les plus curieux l’auront sans doute remarqué, une murale géante avec de nombreux portraits d’hommes et de femmes arborant un large sourire fait tranquillement son apparition depuis quelques jours sur le mur de l’ancienne usine de Germain & Frère, en plein cœur du centre-ville. En effet, dès le 7 août, dans le cadre de la 9e Biennale de sculpture contemporaine, les Trifluviens pourront voir l’exposition Inside Out/ Sculpter le social qui met en scène des hommes et des femmes de toutes les nationalités et de toutes les orientations sexuelles sur le mur du futur centre d’innovation agroalimentaire.