Le Nouvelliste
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ pourraient perdre des millions $ avec le rachat du Cirque du Soleil.
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ pourraient perdre des millions $ avec le rachat du Cirque du Soleil.

L'aventure du Cirque du Soleil risque de mal se terminer pour la Caisse et le Fonds FTQ

Julien Arsenault
La Presse
MONTRÉAL — L'offre d'achat des créanciers du Cirque du Soleil risque d'écarter la présence québécoise au sein de son actionnariat depuis sa fondation en 1984, mais aussi d'engendrer des pertes de plusieurs dizaines de millions $ à deux des plus importants investisseurs institutionnels de la province : la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ.