Le Nouvelliste
Le coronavirus contraint plus de 200 000 marins à un interminable confinement sur toutes les mers du globe.
Le coronavirus contraint plus de 200 000 marins à un interminable confinement sur toutes les mers du globe.

L’interminable réclusion marine de milliers de travailleurs de la mer

Cecil Morella
Agence France-Presse
MANILLE — Tejasvi Duseja est à bout : la dernière fois que ce matelot indien a foulé la terre ferme, c’était il y a cinq mois. La faute au coronavirus qui, en empêchant la rotation des équipages, contraint plus de 200 000 marins à un interminable confinement sur toutes les mers du globe.