Le Nouvelliste

Enchères: l’offre des créanciers du Cirque du Soleil fait son chemin

Julien Arsenault
La Presse
MONTRÉAL — Les créanciers du Cirque du Soleil n’auront peut-être pas besoin d’un coup de pouce financier de la part des contribuables québécois pour relancer l’entreprise de divertissement, mais leur engagement entourant le maintien du siège social au Québec ne tiendra plus après cinq ans.