Le Nouvelliste
C’est le 2 juillet 2019 que le lock-out à l’ABI a pris fin, mettant un terme à cette scène qui aura duré 18 mois.
C’est le 2 juillet 2019 que le lock-out à l’ABI a pris fin, mettant un terme à cette scène qui aura duré 18 mois.

«Il ne faut pas tenir l’industrie de l’aluminium pour acquise»

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Bécancour — Selon le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, le règlement du conflit à l’Aluminerie de Bécancour avait beau être une bonne nouvelle, «il ne faut pas tenir l’industrie de l’aluminium pour acquise».