Le Nouvelliste
Lundi, les élèves rentraient en classe en France.
Lundi, les élèves rentraient en classe en France.

La pandémie a aggravé les disparités dans l’éducation dans le monde, dit l’UNESCO

Joëlle Garrus
Agence France-Presse
PARIS — La pandémie de COVID-19, génératrice de perturbations sans précédent dans l’éducation, source de fractures sociale et numérique, pourrait fragiliser encore davantage les traditionnels laissés-pour-compte de l’éducation: pauvres, fillettes, handicapés, souligne l’Organisation des Nations unies pour l’éducation (UNESCO) mardi à l’occasion de la publication d’un rapport mondial sur l’éducation.