Le Nouvelliste
Pierre-Yves Amey du Gîte aux Orchidées.
Pierre-Yves Amey du Gîte aux Orchidées.

Les gîtes, grands oubliés: «On dirait qu’on nous balaie sous le tapis»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Alors que l’industrie touristique et de loisir se déconfine de plus en plus, les propriétaires de gîtes piaffent d’impatience de pouvoir de nouveau être opérationnels. Qui plus est, le Plan de relance de l’industrie touristique proposé par Québec pour plus de 750 M$ ne laisserait que des grenailles aux quelque 1000 gîtes québécois, dont une quarantaine en Mauricie.