Le Nouvelliste
Le recruteur-chef du Phœnix, Alain Préfontaine, et le directeur général Jocelyn Thibault se disaient heureux de pouvoir encore sélectionner en deuxième ronde des joueurs se retrouvant assez haut dans leur liste ayant été ignorés en première ronde.
Le recruteur-chef du Phœnix, Alain Préfontaine, et le directeur général Jocelyn Thibault se disaient heureux de pouvoir encore sélectionner en deuxième ronde des joueurs se retrouvant assez haut dans leur liste ayant été ignorés en première ronde.

Des joueurs ciblés encore disponibles pour le Phœnix 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
SHERBROOKE — La première ronde du repêchage 2020 de la LHJMQ n’a peut-être pas été présentée au Palais des sports comme prévu avant la pandémie, mais elle réservait tout un spectacle malgré tout grâce à quelques rebondissements. Alors que le Phœnix se trouvait plutôt dans le siège de spectateur vendredi soir en ne possédant pas de choix de premier tour, les Olympiques de Gatineau et les Foreurs de Val-d’Or ont profité de l’occasion pour voler la vedette.