Le Nouvelliste
Isaac Tremblay, responsable du développement des affaires au Trou du diable et Philippe Leblanc, président de la distillerie Mariana, devant l’alambic d’une capacité de 4500 litres utilisé pour la distillation.
Isaac Tremblay, responsable du développement des affaires au Trou du diable et Philippe Leblanc, président de la distillerie Mariana, devant l’alambic d’une capacité de 4500 litres utilisé pour la distillation.

De la bière transformée en désinfectant pour des CPE

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Louiseville — Deux entreprises de la région surtout identifiées aux ambiances festives s’unissent pour appuyer des services de garde qui reprendront vie à compter de lundi. Décidément, cette damnée COVID-19 force l’exploration de voies inattendues.