Le Nouvelliste
Les gens d’affaires de Trois-Rivières et Shawinigan s’unissent pour demander des assouplissements qui permettraient aux restaurateurs de traverser la crise économique liée à la COVID-19.
Les gens d’affaires de Trois-Rivières et Shawinigan s’unissent pour demander des assouplissements qui permettraient aux restaurateurs de traverser la crise économique liée à la COVID-19.

Restaurateurs: les gens d’affaires de Trois-Rivières et Shawinigan demandent des assouplissements

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Alors que la pandémie de coronavirus bouscule fortement l’économie, les communautés d’affaires de Trois-Rivières et Shawinigan s’unissent afin de demander une intervention rapide qui aiderait les restaurateurs, durement touchés, à passer à travers la crise. Dans une lettre envoyée récemment à la Régie des alcools, des courses et des jeux de même qu’au gouvernement, on demande différentes mesures d’allégement, mais également la possibilité d’aménager des terrasses extérieures cet été, sur la place publique, permettant ainsi de respecter la distanciation sociale.