Le Nouvelliste
Mathieu Naud et Sophie Guillemette, alias Monsieur et Madame Reptile, sont accompagnés de leurs enfants, Malcolm et Morigane.
Mathieu Naud et Sophie Guillemette, alias Monsieur et Madame Reptile, sont accompagnés de leurs enfants, Malcolm et Morigane.

Monsieur Reptile demande l’aide du public

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — L’année 2020 s’annonçait bien pour Monsieur Reptile, mais ça, c’était avant l’arrivée de la crise de la COVID-19. En plus de la fermeture de la boutique et du zoo le 15 mars dernier, les annulations se sont multipliées laissant présager un été particulièrement difficile. Mathieu Naud et Sophie Guillemette, alias Monsieur et Madame Reptile, n’ont pas pour autant abandonné leur routine. Plus d’une centaine d’animaux dépendent d’eux. Ils demandent le soutien du public afin de les aider à absorber les coûts reliés aux soins des animaux et à leurs besoins essentiels.