Le Nouvelliste
Même si plusieurs de leurs clients commerciaux sont encore opérationnels, les groupes immobiliers doivent néanmoins composer avec la fermeture de nombreux locataires.
Même si plusieurs de leurs clients commerciaux sont encore opérationnels, les groupes immobiliers doivent néanmoins composer avec la fermeture de nombreux locataires.

La covid-19 complique la vie des groupes immobiliers

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Même si plusieurs de leurs clients commerciaux sont encore opérationnels, les groupes immobiliers doivent néanmoins composer avec la fermeture de nombreux locataires, à la suite de la pause décrétée par le premier ministre du Québec pour les services non essentiels. D’où leur souhait de voir les activités reprendre le plus vite possible pour éviter que tous ces pieds carrés ne soient désertés en permanence.