Le Nouvelliste
«Que ce soit à l’aéroport, que ce soit à l’hôpital, on est vraiment en contact avec les personnes qui sont à risque», constate le président de Taxi Coop Sainte-Foy, Joseph Féghali.
«Que ce soit à l’aéroport, que ce soit à l’hôpital, on est vraiment en contact avec les personnes qui sont à risque», constate le président de Taxi Coop Sainte-Foy, Joseph Féghali.

COVID-19: «Le chauffeur de taxi, il est sur le front»

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Les chauffeurs de taxi toujours en poste — ils sont beaucoup moins nombreux qu’en temps normal — craignent pour leur santé, craignent d’être contaminés par des clients porteurs du coronavirus SARS-CoV-2. Mais ils continuent de transporter le personnel médical, les facteurs, les personnes voulant faire une épicerie et les voyageurs se rendant à l’aéroport… tout en désinfectant autant que possible leur voiture.