Le Nouvelliste
L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil est rassuré de savoir que «tout le monde est rendu à bon port». 
L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil est rassuré de savoir que «tout le monde est rendu à bon port». 

Entre tristesse et résilience chez l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — «C’est empreint de tristesse que je vous parle parce qu’on a travaillé fort pour amener cette équipe-là à un niveau très élevé pour le début des séries éliminatoires. Mais en même temps, tout ça est tellement secondaire! Je trouve même ça ridicule de vous en faire part.» C’est dans ces termes que l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, décrit son état d’âme par rapport à l’annulation de la saison de la LHJMQ.