Le Nouvelliste
Aucune mesure n’a encore été prise pour protéger les enfants de la DPJ, dénonce la Fédération des familles d’accueil et des ressources intermédiaires du Québec.
Aucune mesure n’a encore été prise pour protéger les enfants de la DPJ, dénonce la Fédération des familles d’accueil et des ressources intermédiaires du Québec.

Contacts entre les enfants et leur famille biologique: la DPJ critiquée

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Aucune mesure n’a encore été prise pour protéger les enfants de la DPJ, dénonce la Fédération des familles d’accueil et des ressources intermédiaires du Québec (FFARIQ). «Quotidiennement, plusieurs messages sont lancés à la population québécoise sur la nécessité de s’isoler socialement. Pourquoi la directive est-elle différente pour les enfants en famille d’accueil?» demande la Fédération.