Le Nouvelliste
Une quinzaine de femmes se sont présentées au bureau de circonscription du ministre du Travail, Jean Boulet, puis à celui de la ministre de la Justice, Sonia LeBel, mardi matin, pour faire valoir leurs revendications, à l’approche de la Marche mondiale des femmes en Mauricie.
Une quinzaine de femmes se sont présentées au bureau de circonscription du ministre du Travail, Jean Boulet, puis à celui de la ministre de la Justice, Sonia LeBel, mardi matin, pour faire valoir leurs revendications, à l’approche de la Marche mondiale des femmes en Mauricie.

Marche des femmes: les ministres Boulet et LeBel interpellés

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Qu’on ne s’y trompe pas, malgré l’essor du mouvement #MeToo et la condamnation récente du producteur hollywoodien Harvey Weinstein, beaucoup reste à faire sur le front des droits des femmes. C’est du moins le message qu’a tenu à marteler une délégation d’une quinzaine de femmes venue à la rencontre des ministres Jean Boulet et Sonia LeBel, dans leur bureau de circonscription respectif de Trois-Rivières, mardi matin, à l’approche de la Marche mondiale des femmes en Mauricie.