Le Nouvelliste
La propriétaire de l’Atelier-Boutique L’Angélaine, Michèle Hamelin, souhaite que sa retraite éventuelle ne vienne pas compromettre les activités de ce fleuron du secteur Sainte-Angèle à Bécancour.
La propriétaire de l’Atelier-Boutique L’Angélaine, Michèle Hamelin, souhaite que sa retraite éventuelle ne vienne pas compromettre les activités de ce fleuron du secteur Sainte-Angèle à Bécancour.

L'Angélaine cherche de la relève

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Bécancour — Alors que son entreprise est sur le point de fêter ses 40 ans, la propriétaire de l’Atelier-Boutique L’Angélaine, Michèle Hamelin, veut bientôt prendre sa retraite. D’où son souhait de voir une relève ou des investisseurs lever la main pour maintenir les activités de ce fleuron bien installé dans le secteur Sainte-Angèle, à Bécancour.