Le Nouvelliste
Serge Beausoleil (au milieu en haut) n’était vraiment pas fier de ses troupiers qui ont trouvé le tour de perdre contre «l’une des défensives les plus poreuses du circuit» et de ne pas marquer un seul but.
Serge Beausoleil (au milieu en haut) n’était vraiment pas fier de ses troupiers qui ont trouvé le tour de perdre contre «l’une des défensives les plus poreuses du circuit» et de ne pas marquer un seul but.

L’Océanic blanchi par «l’une des défensives les plus poreuses du circuit» [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Dans un match qu’il a qualifié de «fade», Serge Beausoleil n’était vraiment pas fier de ses troupiers qui ont trouvé le tour de perdre contre «l’une des défensives les plus poreuses du circuit» et de ne pas marquer un seul but. L’Océanic a été blanchi 1-0 par les Mooseheads, jeudi, au Scotiabank Centre d’Halifax.