Le Nouvelliste
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Martin Francoeur

La raison d’être du Musée POP

ÉDITORIAL / C’est un dénouement heureux qui survient dans la saga qui a opposé pendant près de deux décennies l’Université du Québec à Trois-Rivières et le Musée québécois de culture populaire, devenu depuis le Musée POP. Ce dernier devient enfin propriétaire de l’impressionnante collection Robert-Lionel Séguin, qui a servi de fer de lance à la création du musée il y a presque un quart de siècle.