Le Nouvelliste
La murale Ovide Rocheleau de la rue Hart sera préservée par les nouveaux propriétaires du terrain, qui prévoient une construction qui la mettra en valeur.
La murale Ovide Rocheleau de la rue Hart sera préservée par les nouveaux propriétaires du terrain, qui prévoient une construction qui la mettra en valeur.

La murale sera préservée

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La désormais célèbre murale découverte par hasard sur la rue Hart au mois de décembre dernier, lors de la démolition de l’ancien bar Monkey, sera bel et bien préservée et mise en évidence par les nouveaux propriétaires. C’est du moins ce qu’a confié au Nouvelliste l’un des nouveaux acquéreurs du terrain, dont la transaction se finalisera sous peu chez le notaire.